VetoPartner : logiciel vétérinaire
 

Imagerie numérique

Comparé aux analyseurs biologiques pour lesquels la communication avec VetoPartner se fait quasiment automatiquement, rien n’existe à ce jour pour l’imagerie.

Les échanges de données sont à peu près normalisés pour les analyseurs biologiques.
Disons plutôt que chaque constructeur a créé sa propre norme “propriétaire”. C’est plus exacte…

Mais dans le monde de l’imagerie, rien n’est normalisé. Je ne parle pas des formats d’images, mais des protocoles de communications.

VetoPartner est compatible avec TOUS les appareils de radios numériques

Heureusement, VetoPartner peut intégrer dans les dossiers médicaux toutes les images en provenances des appareils de radios numériques, quelque soit leur format.
Le format JPG est privilégié car VetoPartner peut afficher ce format contrairement aux autres type d’images tel que le format DICOM pour lequel il vous faudra mettre en place un “viewer” afin de pouvoir afficher les radios sur vos ordinateurs (demander au revendeur de la radio numérique de s’en charger).

VetoPartner est capable de stocker une copie des radios dans le dossier médical de l’animal.

Le paramétrage se passe dans VetoPartner depuis le menu “Configuration/Radios numériques…“ (à partir de la version 135).

Spécificité pour IMEDSYS / IMEDview

Les demandes de radios sont possibles depuis la version 2.134.(054) de VetoPartner vers la station de FUJIFILM. C'est à dire qu'il n'est plus nécessaire de ressaisir les informations du client et de l'animal. La détection automatique des radios est possible à partir de la version 135 de VetoPartner.

Format nom du fichier radio attendu : ”<date>_<heure>_<id_client>_<id_animal>_<identifiant_cliché>.jpg”

  • <date> format “YYYYMMDD”
  • <heure> format “HHNNSS”
  • <id_client> : n° du client de notre logiciel, transmis dans la demande d'analyse, format INTEGER
  • <id_animal> : n° de l'animal de notre logiciel, transmis dans la demande d'analyse, format INTEGER
  • <identifiant_cliché> : un numéro unique pour chaque cliché, format INTEGER

Le séparateur ” _ ” ne doit JAMAIS être utilisé dans les champs.

Spécificité pour FUJIFILM

Les demandes de radios sont possibles depuis la version 2.134.(054) de VetoPartner vers la station de FUJIFILM. C'est à dire qu'il n'est plus nécessaire de ressaisir les informations du client et de l'animal. La détection automatique des radios est possible à partir de la version 135 de VetoPartner. En test, et en attente du retour de test de FUJIFILM.

Pour les autres constructeurs

C'est au cas par cas. Nous sommes prêt depuis toujours. A eux de se manifester…

Comment mettre en place la connexion avec un appareil de radio numérique ?

La méthode est identique pour tous les modèles de radios numériques.
Il faut demander à votre revendeur de s’en occuper.

Demandez à votre revendeur de partager en lecture le répertoire dans lequel sont stockés vos radios (idéalement au format JPG),
puis de créer sur chacune de vos machines un raccourci sur le bureau de Windows pour accéder à distance à ce répertoire.

Grâce à ce raccourci, vous serez en mesure en quelques clic de lier une radio au dossier médical de l'animal.
Cette opération ne peut pas se faire automatiquement pour les raisons expliquées en introduction.

Il n’y a rien de plus à faire.
Le support technique de VetoPartner n’est pas habilité à réaliser le paramétrage décrit ci-dessus à la place de votre revendeur qui connait parfaitement son matériel.

Estimer l’espace nécessaire pour stocker vos radios

Demandez à votre revendeur d’évaluer la consommation d’espace disque qu’il vous faudra (en plus de l’espace sur la radio numérique) pour y stocker des copies de vos radios.

Demandez à établir une estimation haute et basse sur les 5 années à venir.
Prévoir dans ce calcul les sauvegardes de ces radios. Le chiffre peut donc doubler ou tripler.

Prévoir en conséquence l’achat d’un disque dur suffisamment gros, ou d’un NAS (c’est une tour remplie de disques durs).
Votre informaticien vous renseignera sur ce matériel et s’occupera de son paramétrage sur le réseau.

Au niveau de VetoPartner, il n’est pas pensable de stocker une quantité gigantesque de radios dans la base de données.
Mais heureusement, cela fait des années que nous avons résolu ce problème grâce à la gestion des espaces de stockages.
Donc penser à mettre en place ces espaces. Tout est expliqué en cliquant ici.





radio_numerique.txt · Dernière modification: 2017/09/12 15:30 (modification externe)