VetoPartner : logiciel vétérinaire
 

Comment sont équipées les cliniques qui fonctionnent bien ?

Ordinateurs :

  • un disque dur en SSD : ultra rapide, fiable, silencieux, ne chauffe pas.
  • 4 Go de RAM minimum.
  • processeur INTEL, core i5 XXX (plus le chiffre XXX est important, plus ça va vite).
  • écran 20 pouces pour bien voir le planning sur la semaine, les radios, l'historique de l'animal…

Imprimante :

  • laser noir et blanc, car propre et car consommables économiques.
  • multi-fonctions car il y a toujours un scan ou une photocopie à faire.
  • réseau car largement plus simple pour partager l'imprimante.

Réseau :

  • câbles réseau blindés (FTP) de catégorie 5e ou 6.
  • switch “gigabit” (=multiprise), car en cas de panne internet, mon réseau fonctionne toujours.
  • jamais de Wifi - jamais de CPL.
  • avec des ordinateurs comme décrits plus haut, pas de problème pour mettre au moins huit postes en réseau local

Douchette :

  • une douchette pour l'accueil. Pas forcément besoin dans les salles de consult.
  • douchette 2D pour lire les n° de lots et dates de péremptions.

Pour plus de détails, lire ci-dessous…

Quel ordinateur acheter ?

Les caractéristiques du moment sont :

  • processeur INTEL, core i5 XXX ou plus selon prix/fréquence (plus le chiffre XXX est important, mieux c'est, et plus c'est cher…).
  • 4Go de RAM
  • Les disques durs sont tous très gros. Vitesse idéale 7200 tr/min, ou un disque “SSD” (c’est plus cher, mais c’est l’idéal : aucune mécanique, silencieux, ultra rapide).
  • Carte vidéo : peu importe. L'objectif est une machine bureautique.
  • Windows 7 ou Windows 10 (éviter Windows 8). Windows 10 est encore un peu trop frais, car sorti début aout 2015. Donc je conseille toujours la prudence en laissant le grand public essuyer les plâtres…disons jusqu’à février/mars 2016. Pour l’instant, nous n’avons pas de retours négatifs de la part de vos confrères qui sont passés à Windows 10. C’est juste une question de prudence face à la nouveauté.

Lorsque c’est possible, mettre en place idéalement un disque SSD à la place du disque dur.

  1. Un disque SSD ne possède aucune mécanique.
  2. Il ne chauffe pas.
  3. Il ne fait aucun bruit.
  4. C’est comme une grosse clé USB.
  5. Ce n’est que de l’électronique.
  6. Et surtout : IL EST ULTRA-RAPIDE. Rien à voir avec un disque dur traditionnel avec un moteur.

Seule différence, il est plus petit en taille (120 Go en moyenne, suffisant), pour le même prix qu’un disque dur traditionnel de 1 To.
Cette taille suffit amplement pour installer Windows+VetoPartner+Traitement de texte, etc… Il restera encore suffisamment de place.

Conseil écran :

Ecran : 20/22 pouces très apprécié à l'accueil pour bien voir le planning.

Ne pas confondre taille d'écran et résolution écrans (nombre de pixels en largeur et hauteur).

Mon conseil : attention à votre ressenti devant un grand écran. Rendez-vous dans une grande-surface et recherchez ce type de taille d'écran pour vous faire une idée. Si vous vous sentez bien devant, alors c'est Ok.

Voici ma préférence : 19 pouces, et résolution 1440×900. Une résolution inférieure est à mon goût moins agréable, moins confortable.
Attention : plus il y a de vétérinaires dans la clinique, plus il faut un grand écran/grande résolution, surtout à l'accueil, pour utiliser confortablement le planning avec une vue sur une semaine.

Lieu d’achat : laissé à votre appréciation.
Mais je vous déconseille toutes les grandes surfaces, y compris Fnac/Darty : ils ne conseillent pas… ils vendent ce qu’ils ont en stock… éviter la marque ACER.
Toujours privilégier un “vrai” être humain, proche de chez vous.

Taille d’écran pour l’ordinateur portable :

Je ne parlerai pas de “taille” d’écran, car cela n’influence que la dimension et le poids du portable, mais de “résolution écran”.
Ne jamais descendre en dessous de la résolution 1024 x 768 pixels : c’est le minimum réglementaire.

Pour travailler confortablement, choisir une résolution bien plus importante.
Par exemple sur un portable, 1440 x 900 pixels est confortable (à mon goût).
Au-delà, cela dépend de la “taille” de l’écran (qui est dans tous les cas panoramique).

Ordinateur "bureautique" ou "serveur" ?

Le concept « machine bureautique »

Les vendeurs de matériel qualifient la machine en fonction des usages auxquels l’acheteur les destinent. La qualification qui nous intéresse est « machine bureautique ».

  • Nous vous conseillons le choix d’un grand écran. Votre confort de lecture sera amélioré.
  • La taille des plus petits disques durs disponibles sur le marché est largement suffisante pour un logiciel de gestion de clinique vétérinaire.
  • Tout ordinateur possède le nécessaire pour se connecter à un réseau.
  • On néglige trop souvent le clavier. Idéalement, essayez la machine en magasin. Tapez quelques phrases pour vous rendre compte du confort. Il existe des machines très ” design” qui ne sont pas du tout pratiques.
  • On néglige aussi très souvent la souris : préférez une bonne souris de marque Logitech ou Microsoft.

Le concept « serveur »

Ce terme est utilisé pour différencier sur un réseau l’ordinateur qui possède la base de données.
Les autres ordinateurs sont nommés « postes clients ».

  • Le serveur possède une installation du logiciel + les données.
  • Un poste client ne possède que l’installation du logiciel (VetoPartner).

Pour un réseau de petite taille (3 à 5 postes), le serveur est une machine comme les autres.
Evidemment, plus la machine est puissante, plus vite fonctionnera le logiciel.
Tous les postes clients bénéficieront de cette vitesse.

Un serveur est utilisé comme n’importe quel autre poste client de la clinique.

Dans quel cas utiliser un serveur dédié ?

Un serveur dédié est conseillé lorsque le réseau de la clinique dépasse 5 postes. Un logiciel de gestion de clinique tel que VetoPartner n’est pas en cause. C’est juste une question de bon sens. La puissance attendue et la sécurité souhaitée impliquent de mettre en place un serveur dédié.

En gros, un serveur dédié est une machine très puissante (à plusieurs niveaux : processeur, mémoire RAM, vitesse des disques durs) qui n’a pas forcément de clavier ni d’écran. Cette machine est localisée dans un lieu sécurisé. Personne n’est sensé manipuler cet ordinateur excepté l’administrateur désigné pour son contrôle et sa maintenance régulière (celle-ci peut se faire à distance).

Rappelez-vous que ce sont vos données qui ont de la valeur. Le matériel ne vaut plus rien au regard de vos données !

Durée de vie d’un ordinateur

C’est l’évolution des logiciels qui nous font bien souvent changer de machine. Il faut considérer qu’une machine a une durée de vie de 3 ans. La garantie choisie couvre cette période. Au-delà, votre machine fonctionnera toujours (heureusement !), mais elle commencera à prendre un peu de retard face aux logiciels du moment, notamment en cas de souhait de changement de système d’exploitation.

Les éditeurs tels que Microsoft et Apple imposent désormais un cycle de 3 ans pour leurs systèmes d’exploitation. Toute l’industrie informatique qui dépend des ces systèmes est bien contente de ces changements 

Quelle version de Windows ?

  • Conseil : Windows 7 ou Windows 10.
  • Eviter : Windows 8.
  • Les précédentes versions de Windows sont abandonnées ou en passe de l'être par Microsoft : Windows XP, Windows Vista, etc.
    Donc ces vielles versions sont vulnérables car des bugs persistes, d'autres sont découverts, et ils ne seront jamais corrigés.

Pour en savoir plus, cliquer ici

Où acheter un ordinateur ?

Privilégier la proximité et les bonnes relations humaines

Par expérience, nous vous conseillons toujours de privilégier la proximité et les rapports humains de qualité. Fiez-vous à votre instinct ou à la réputation d’un revendeur local. Il sera présent très rapidement en cas de panne matériel.

Les lieux à éviter

En revanche, nous ne vous conseillons pas de vous fournir dans une grande surface ou dans toute grande enseigne qui vend aussi bien des canapés, des tapis de douche que des ordinateurs…

Attention aux petits assembleurs de quartier. Certains sont admirables, d’autres beaucoup moins scrupuleux des machines qu’ils assemblent et revendent. Ce n’est pas cher et – curieusement- ça ne marche pas toujours très bien… On peut peut-être s’en contenter pour un ordinateur familial, mais certainement pas en tant que professionnel.

Certes, le prix du matériel a beaucoup baissé. On peut en changer souvent, mais il est difficilement concevable de confier ses données à du matériel bas de gamme. Une interruption de services informatiques dans votre clinique sera très dommageable.

Vos données ont beaucoup plus de valeur que vos ordinateurs. Le matériel doit être fiable. Vos bons rapports avec votre revendeur local est gage de sécurité.

Sinon, faire appel par exemple à Dell.fr

Si aucun fournisseur n’est présent près de chez vous, mais si vous avez un téléphone , la solution consiste à appeler un des plus gros fournisseurs d’ordinateurs tels que Dell.fr. Leurs ordinateurs sont de bonne qualité. Ils vous seront livrés prêts à fonctionner.

Quelle imprimante choisir ?

Eviter les imprimantes jet d'encre : ça coûte presque rien à l'achat, mais ça coûte ensuite très cher en consommable étant donné le volume d'impression d'une clinique. En plus, ça bave en cas de projection d'eau…

Imprimante Laser : c'est l'idéal. Noir et blanc, ou avec de la couleur ? Tout dépend du prix que vous êtes prêt à y mettre. Personnellement, noir et blanc largement suffisant.
Imprimante réseau ou USB ? N'hésitez pas : choisir une imprimante “réseau”. C'est l'idéal. Ce type d'imprimante dispose d'un port “RJ45”. Cela veut dire qu'on peut y brancher un câble réseau (Ethernet). Elle se branche donc sur le réseau comme les ordinateurs.
Avantage : cela facilite le partage de l'imprimante entre les ordinateurs du réseau. Dans le cas d'une imprimante “USB” branchée sur un ordinateur en particulier, cela oblige cet ordinateur à être allumé si on souhaite utiliser son imprimante depuis un autre ordinateur… Pas de soucis avec une imprimante “réseau”.

Les imprimantes “multi-fonctions” : soit “3 en un” (imprimante/photocopieuse/scanner), soit “4 en un” (imprimante/photocopieuse/scanner/fax).
Au moins une des imprimantes de la clinique doit être multi-fonctions, et “réseau”.

Quelle marque, quel modèle ? : demander à votre revendeur informatique ce qu'il en pense (pas celui de la Fnac, ou celui de Darty…). Il saura vous dire avec quels modèles il a de bons retours.

Réseau informatique de la clinique

Les câbles

Il vous faudra acheter des câbles réseaux (câbles Ethernet).
Ces câbles sont normalisés. Donc sauf si on ne sais pas lire, impossible de se tromper. La “norme” du câble est imprimé de façon répétitive tout le long du câble :)
Tout cela est expliqué en cliquant ici

Le coeur du réseau : le switch

Tous les câbles réseau qui partent des ordinateurs, des imprimantes et de la Box Internet arrivent au même endroit : dans un switch.
Un “switch” est en quelque sorte une multiprise
Ne pas confondre avec un routeur qui a la même apparence, mais qui n'a pas la même fonction. Tout cela est expliqué en cliquant ici

Exemple de site marchand pour acheter des câbles Ethernet et un switch de bonne qualité

Câbles : Cliquer ici pour voir les prix en fonction des longueurs de câbles

switch 8 ports : voici un modèle largement suffisant pour la majorité des usages.
L'appareil présenté permet de connecter au maximum 8 appareils.
Si plus tard vous achetez d'autres appareils à connecter, alors il suffit d'acheter un deuxième switch (idéalement du même modèle), et de la “chaîner” avec un mini câbles réseau de 30 centimètres.
Cliquer ici pour voir le prix d'un switch 8 ports






quel_ordinateur_acheter.txt · Dernière modification: 2017/09/12 15:30 (modification externe)