VetoPartner : logiciel vétérinaire
 
Vous êtes ici: L'argent > Les ventes > Les encaissements différés

Les encaissements différés

Saisir aujourd'hui les encaissements différés. Est-ce une bonne habitude ?

Je pense que oui.

Comme disait ma grand-mère : ”Ce qui est fait n'est plus à faire”.

Elle disait aussi, ”Entre faire et défaire, c'est toujours travailler”.

Ma grand-mère, Bretonne pure beurre salé, réalisait de magnifiques napperons brodés.
C'est une activité très éloignée des consoles Nintendo de mes neveux.

La télé était quelque fois allumée, notamment pendant les “Chiffres et les lettres” (l'électricité est arrivée en Bretagne vers la fin du 20ème siècle, juste après l'eau courante).

Comme toutes les grand-mères, elle était capable de mener de front plusieurs activités, comme la broderie, le calcul mental et la surveillance de sa crêpière.
Mais il lui arrivait de “sauter une maille”, de s'en apercevoir un quart d'heure plus tard, et d'avoir donc à défaire tout son travail tout en me disant ”Entre faire et défaire, c'est toujours travailler”.

Saisir le jour venu un encaissement différé. Qu'est-ce que je risque ?

Rien, à part oublier de le faire le jour venu…
Il y a aussi le risque d'impayé expliqué au chapitre suivant.

Attention à la date d'échéance de la facture

Si vous préférez noter dans VetoPartner un encaissement différé le jour venu,
il faut veiller à ce que la date d'échéance corresponde au minimum à la date convenue de l'encaissement différé.
Par défaut, la date d'échéance est égale à la date du jour. Il faut donc la changer dans l'onglet du module de facturation.
Sinon la facture sera considérée comme impayée avant la date convenue d'encaissement différé.



encaissement_differes.txt · Dernière modification: 2017/09/12 15:30 (modification externe)